Coolisraël a sélectionné pour vous la crème de la crème de la pâtisserie israélienne, avec noix effilées, miel et dattes en supplément. Âmes sensibles en train d’amorcer un régime, s’abstenir ! Pour les réaliser, il vous suffit de cliquer sur les images et d’accéder à nos recettes !

1. Notre égérie : le Knafeh

Loin d’être un simple ersatz du cheesecake, cette pâtisserie d’origine arabe fourrée au fromage est composée de deux fines couches croustillantes de nouilles kadaif (petites vermicelles très populaires dans la pâtisserie orientale, appelées aussi “cheveux d’anges”, pensez baklava), enrobant délicatement un fromage frais, nappées de sirop et saupoudrées d’éclats de pistaches.

2. Pour notre côté enfantin : le Krembo

Avec une base de biscuit rond et un enrobage de chocolat dur, la guimauve douce à l’intérieur d’un Krembo fait la joie des enfants…. et la notre aussi, s’il advenait que ces diablotins laissassent des miettes.

3. Pour notre côté rustique : Le Rugelah

Gâteau originaire de Pologne, ce petit croissant mi-feuilleté et mi-fondant est un incontournable de la pâtisserie juive ashkénaze.

4. Pour rendre jalouse notre voisine : le gâteau au fromage et aux noix

Pitsou’him est un mot qui désigne toutes sortes de noix et de graines que l’on mange devant la télé. Grâce à eux; le gâteau au fromage mythique est à la fois moelleux et croquant.

5. Pour notre 5 o’clock tea glamour : le Ma’amoul

Dans tout le Moyen-Orient, ces petits biscuits gourmands sont servis avec le thé ou le café. Elles sont fourrées d’une pâte de dattes dénoyautées et réduites en purée dénommée ajwa en arabe.

6. Notre alternative au couscous: le gâteau de semoule aux agrumes

Les gâteaux de semoule sont populaires au Moyen-Orient, particulièrement dans la cuisine juive séfarade. On peut les fourrer aux dates ou les garnir d’amandes. Ces gâteaux secs et friables sont arrosés de sirop à leur sortie four les rendant moelleux et sucrés à souhait.

7. Pour nos coups de mou : le gâteau renversé aux pommes et au miel

Idéal pour commencer l’année.

8. Pour révolutionner notre table : Le Krantz cake au chocolat

Le fameux et délicieux Krantz Cake est une spécialité du Chef israélien Yotam Ottolenghi.

9. Pour toutes nos fêtes : les Sougnaïot

Nommés soufganïot parce qu’ils absorbent l’huile, ces beignets délicieux ne seront pas imbibés du tout si vous les cuisinez correctement !

10. Pour notre atavisme français : le macaron aux amandes

Cette recette de macarons très simple et délicieuse tire ses origines d’Afrique du Nord et va vous faire fondre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *